La physiologie spéciale étudie le fonctionnement spécifique et intégré des organes à l'état normal. Les conséquences fonctionnelles des principales maladies touchant les organes font l'objet de la physiopathologie. Les aspects physiologique et physiopathologique seront abordés système par système. A l'issue de ce cours, l'étudiant connaîtra le fonctionnement des  systèmes cardiovasculaire et endocrinien et devra être capable de décrire les conséquences fonctionnelles de maladies ou de leur traitement.

La physiologie spéciale étudie le fonctionnement spécifique et intégré des organes à l'état normal. Les conséquences fonctionnelles des principales maladies touchant les organes font l'objet de la physiopathologie. Les aspects physiologique et physiopathologique seront abordés système par système. A l'issue de ce cours, l'étudiant connaîtra le fonctionnement des systèmes cardiovasculaire, respiratoire, urinaire, digestif, endocrinien et reproducteur et devra être capable de décrire les conséquences fonctionnelles de maladies ou de leur traitement.

Les compartiments liquidiens et leur composition. Le déplacement de la matière au travers d'une membrane ou d'un épithélium : potentiel électrochimique, perméabilité et diffusion, transports, osmose. La transduction de l’information. Les équilibres nutritionnel et calorique. La thermorégulation. Le tissu contractile (strié et lisse) : propriétés contractiles, couplage excitation-contraction, propriétés métaboliques, adaptation. Le sang et l’hémostase.

La physiologie spéciale étudie le fonctionnement spécifique et intégré des organes à l'état normal. Les conséquences fonctionnelles des principales maladies touchant les organes font l'objet de la physiopathologie. Les aspects physiologique et physiopathologique seront abordés système par système. A l'issue de ce cours, l'étudiant connaîtra le fonctionnement des différents systèmes et devra être capable de décrire les conséquences fonctionnelles de maladies ou de leur traitement

Rappel anatomo-physiologique ; Les techniques d’investigation ; Les infections du système respiratoire; Aspiration bronchique et les corps étrangers, Bronchiectasies, Atélectasies ; Asthme et pathologies allergiques ; BPCO et emphysème ; La dépendance au  tabac ; Affection néoplasique du système respiratoire ; Pathologies infiltratives pulmonaires ; La maladie thrombo-embolique pulmonaire ; Respiration et sommeil ; L’hypertension artérielle pulmonaire; Qualité de l’air et son impact sur la santé ; Les détresses respiratoires ; Malformations thoraciques et hernie diaphragmatique ; Traumatisme thoracique ; Pneumologie pédiatrique.

Une semaine d'observation dans les différents services de la Faculté de Médecine et de Pharmacie afin de choisir le service pour la réalisation du mémoire.

Le stage infirmier doit être effectué dans un seul service hospitalier au plus tard à la fin du premier cycle. Ce stage de 15 jours est organisé en collaboration avec les hôpitaux hennuyers.

Introduction théorique, démonstration et réalisation de différents examens techniques permettant les évaluations fonctionnelles. Entre autres : les épreuves fonctionnelles respiratoires, évaluation de la tolérance à l''effort, évaluation du sommeil, évaluation de la fonction cardiaque (échographie, cathétérisme, ECG), évaluations digestives...